Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

BARAKAMON T01 - VOL01

Code EAN13 : 9782355924491

Auteur : YOSHINO SATSUKI

Éditeur : KI-OON


   Disponible

Présentation de l'éditeur

Pour avoir assommé un célèbre calligraphe qui trouvait son travail " rigide et fade ", le beau mais arrogant et égoïste Handa Seishu est contraint de s'exiler sur une petite île. Le jeune citadin, qui espérait pouvoir travailler son art dans le calme, déchante rapidement : ses voisins débarquent sans prévenir, une bande de gamin a choisi son atelier pour terrain de jeu... Attachants, irritants, farfelus, pleins de vie, les habitants du village vont chambouler sa vie bien réglée. Découvrez Barakamon et sa ribambelle de héros hauts en couleur, un manga à la bonne humeur communicative qui rappelle Yotsuba !
  • Code EAN13
    9782355924491
  • Auteur
  • Éditeur
    KI-OON
  • Genre
    MANGAS - Mangas - Shonen
  • Date de parution
    25/10/2012
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    220 g
  • Hauteur
    181 mm
  • Largeur
    133 mm
  • Épaisseur
    20 mm
Aucune actualité liée

Suite à un pétage de plomb qui se conclut par le tabassage en règle d’un juge d’exposition, le grand maitre calligraphe, Seishû Handa, a un urgent besoin de repos. On l’exile donc au fin fond des îles du Sud du Japon, dans un village en pleine nature, propice à la méditation et à la pratique de son art dans la sérénité… Mais qu’arrive-t-il à un Tokyoïte quand il débarque dans un bled d’à peine une centaine
d’habitant ? Il devient l’attraction du coin…
Voilà un titre qui respire la bonne humeur, qui nous offre poilade sur poilade, et qui se paye le luxe d’aller un peu plus loin.
Parce que mine de rien, Barakamon développe ses personnages au fil des volumes, réfléchit sur le monde rural et son quotidien, nous interroge sur notre besoin de calme et de sérénité…
En japonais, Barakamon signifie « avoir la pêche ». C'est un excellent résumé !!!

Loris

Librairie auteur de la critique : Momie Lyon

Barakamon, comme son nom l’indique en japonais, ça vous donne la pêche ! C’est une série drôle et touchante et si vous voulez une bouffée d’air frais, c’est exactement ce qu’il vous faut.
Pour l’histoire: Handa est un jeune calligraphe tokyoïte prometteur mais, suite à un souci de violence professionnelle, il va se retrouver exilé au fin fond de l’île de Kyushu! Pas de taxis, des bestioles de partout, un dialecte local incompréhensible, peu de réseau et des enfants qui squattent sa maison car c’était leur cabane ! Bref, une belle définition de l’enfer pour notre jeune homme qui aura bien du mal à se concentrer sur son art.
C’est d’ailleurs tout ce qui fait le charme de Barakamon. Des scènes de la vie quotidienne à la campagne où notre citadin se fait gentiment malmené. Peu débrouillard, le choc est encore plus drôle lorsqu’il rencontre Naru, une petite fille très dégourdie. Les personnages sont hauts en couleur et on a vraiment cette impression de faire partie du village.
Entre tranche de rigolades, apprentissage de la vie et astuces, ce manga ne vous laissera pas indifférent. D’ailleurs, saviez-vous que pour attraper une punaise sans qu’elle dégage une odeur nauséabonde il suffisait d’une bouteille d’eau ? Personnellement, c’est une fierté de le savoir et Barakamon vous apprendra comment faire !

Lucie

Librairie auteur de la critique : Momie Clermont-Ferrand